Et le poulet, son impact c’est quoi ?

Le boeuf et son impact sur l’environnement font souvent la une, et à juste titre : le boeuf émet 33,77 kg de CO2 par kg et a des besoins en eau à hauteur de 5 530L par kg produit.

Beaucoup d’entre nous sont d’ailleurs passé des viandes rouges au viandes blanches pour des raisons de santé mais aussi pour ces raisons environnementales. Mais qu’en advient-il alors de ces viandes blanches? Prenons notre plat favori du dimanche... le poulet rôti. En tant que français, nous mangeons 22 kg de poulet par personne/ an ce qui est deux fois plus qu'en 2000.

D'un point de vue environnemental, il est vrai que le poulet a un impact réduit si on le compare au bœuf, mais il n’en reste pas moins que son impact est conséquent. En se basant sur la consommation moyenne d’un français, les 22 kg par an de poulet équivaut à un trajet Paris - Grenoble en voiture (650km) en termes d'émissions de carbone et a 178640 bouteilles d’eau - ou le besoin en eau potable de 183 personnes pour une année. C’est dur à avaler !

Mais les solutions existent, que ce soit la réduction de cette consommation ou encore de la remplacer par des alternatives végétales moins nocives sur l’environnement.

 

Non ! Pas mon chocolat !
Pour un coup de boost, théine ou caféine ?
Menu