Riz vs Pâtes

Quand arrive l’heure du dîner, que l’envie de cuisiner nous a quitté, que nous sommes pressés d’aller se coucher ou que nous souhaitons nous offrir un plaisir simple, le choix oscille souvent entre un plat de pâtes et un plat de riz. Ces deux aliments, de par leur simplicité côté cuisine, occupent une place prédominante dans notre alimentation au quotidien. Sont-ils pour autant bon pour le corps et la planète ? Wisefins a étudié les valeurs nutritionnelles, les ressources nécessaires en eau et l’impact carbone de nos deux alliés du quotidien. Que la battle commence !

Round 1 : riz vs pâte : lequel est le meilleur pour ma santé ?

Vous adorez leur goût, mais connaissez-vous la composition de nos deux adversaires ? Nos deux protagonistes sont tous les deux des féculents qui ont la particularité d’apporter des sucres complexes assimilés lentement par l’organisme afin de donner au corps l’énergie dont il a besoin. Les pâtes sont composées de farine de blé, d’eau et d’œufs tandis que le riz est une céréale. Au niveau nutritionnel, bonne nouvelle, le riz et les pâtes renferment le même nombre de calories, soit environ 350 calories pour 100 grammes. En revanche, le riz contient davantage de lipides, autrement dit, de matières grasses (1,5% contre 0,5% pour les pâtes) et de glucides. Le riz tire cependant son épingle du jeu, car il est davantage consommé nature, c’est-à-dire, sans ajout de matières grasses, contrairement aux pâtes que nous aimons associer à la tomate, à la crème ou à d’autres sauces.

RESULTAT : c’est un bel ex-æquo pour nos héros du quotidien. Un match nul qui a réussi à nous mettre l’eau à la bouche !

Round 2 : riz vs pâte : lequel a le moins d’impact sur nos ressources en eau ?

Débutons ce deuxième round par notre céréale, le riz. Le riz s’épanouit dans des rizières où l’eau joue un rôle prédominant dans les différents cycles de production : évapotranspiration, infiltration et évaporation. Son utilisation est si importante qu’on estime que la production d’un kilo de riz engendrerait une consommation de 13 850 litres d’eau. Une donnée impressionnante, car cela équivaudrait à faire fonctionner son lave-vaisselle plus de 300 fois ! Son adversaire semble moins gourmand dans sa consommation en eau. En effet, la production d’un kilo de pâtes nécessiterait 720 litres d’eau, soit presque 20 fois moins que le riz. Il est tout de même intéressant de noter que ces chiffres prennent en compte les besoins en eau lors de la production et non de la consommation. Lors de la cuisson, 1 litre d’eau est requis pour 100 grammes de pâtes et deux volumes d’eau sont nécessaires pour un volume de riz. On parle aussi cuisine chez Wisefins !

RESULTAT : les pâtes remportent ce round ! Facile, la culture de riz consomme plus d’eau que n’importe quelle autre culture. Pour l’eau après cuisson, Wisefins vous donne quelques astuces pour réutiliser votre eau intelligemment : arroser ses plantes, concocter une soupe, réaliser un soin pour cheveux abîmés ou même un dégraissant.

Round 3 : riz vs pâte : lequel a la plus faible empreinte carbone ?

Terminons cette battle par l’étude de l’empreinte carbone de nos deux adversaires. La production d’un kilo de pâtes rejette 1,72 kilos de CO2 contre 2,16 kilos de CO2 pour le riz. Ici encore, pas de surprise, la culture du riz est une des cultures les plus émettrices de gaz à effet de serre dans le monde, car elle produit du méthane et du protoxyde d’azote. Le méthane est émis lorsque les sols sont immergés tandis que le protoxyde d’azote lorsque les sols sont par la suite asséchés. A elle seule, la culture du riz représente 4 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. La production d’un kilo de riz est comparable à un voyage de 10 kilomètres en voiture et à plus de 500 heures de streaming vidéo ! Pour minimiser la quantité de gaz à effet de serre émise par les rizières, il faudrait diminuer à des niveaux bien inférieurs les quantités d’eau utilisée, hors, ce n’est malheureusement pas à l’ordre du jour.

RESULTAT : c’est un doublon pour les pâtes ! L’impact carbone est réduit de presque 0,50 kilos de CO2 pour un kilo de produit. Félicitations !

Verdict : riz vs pâte : les pâtes sacrées grandes gagnantes !

Les pâtes remportent cette battle Wisefins haut la main. Elles ont su gagner l’avantage car, elles sont moins gourmandes en eau et rejettent moins de CO2 face à la culture du riz qui est une culture extrêmement polluante.

Envie d’en apprendre plus sur le riz ? Wisefins vous donne rendez-vous ici. Allez-vous encore hésiter entre le riz et les pâtes au dîner ce soir ?

Rédigé par Maeva Ortega.

L’invité mystère du mois de Juillet
L'invité mystère du mois de Juin
Menu